Bien choisir son escalier sur mesure

Il existe de très nombreuses possibilités de conception, d’assemblage, de matériaux et de finitions afin qu’un escalier devienne un véritable élément de décoration. Voici quelques considérations techniques et esthétiques afin de vous guider dans votre choix.

La structure de l’escalier

 

Commençons par le commencement ! Structurellement, un escalier se compose de trois éléments :

  • Le limon, pièce maîtresse, qui soutient l’ouvrage tout en permettant son assemblage,
  • Les marches qui peuvent être à claire-voie ou pourvues de contremarches,
  • La rampe ou la main courante qui offre sécurité et confort à ses usagers.

Pour concevoir un escalier sur mesure, le bureau d’études réalise le plan en fonction de la hauteur totale de l’ouvrage et la dimension de la trémie (T, qui correspond à l’ouverture au sol entre les étages).

Il déterminera l’inclinaison, le giron (G, profondeur des marches) et la hauteur des marches (H) en respectant les normes afin de garantir le confort d’usage.

La forme découle le plus souvent de l’espace au sol et de la trémie : hélicoïdal (que l’on appelle aussi ‘en colimaçon’), droit, quart tournant, deux tournants…  L’escalier admettra éventuellement un ou deux paliers si la hauteur et/ou la trémie le permettent.

trémie, giron, largeur : les cotes d'un escalier sur mesure

Le type de limon

 

Revenons sur le limon qui peut revêtir plusieurs configurations et conditionner ainsi le design global de l’escalier.

Limon à la française
Dans cette configuration, les marches viennent s’encastrer dans l’intérieur du limon.

escalier avec garde corps en verre dans une boutique de prêt à porter
escalier en métal et bois avec limon à la française
escalier en bois et métal laqué de couleur
escalier en métal et bois dans un magasin

Limon à l’anglaise (ou à crémaillère)

Il se situe sous les marches (et aux éventuelles contre-marches) et leur sert de support de fixation.

Limon central

Le limon est placé à l’axe des marches et confère un style épuré à l’ouvrage.

limon à crémaillère
escalier à limon central
limon central en métal et marches en bois
escalier moderne à limon central

Escalier sans limon

Effet waouh garanti ! L’escalier semble en suspension grâce à un système discret de fixation des marches.

un escalier tout en métal comme suspendu grâce à l'absence de limon
les marches ont l'air suspendues grâce à l'absence de limon
un escalier en métal blanc très épuré

Les matériaux

 

Un escalier peut être conçu en béton, en bois, en métal ou associer plusieurs matériaux (bois et métal, métal et verre par exemple).

A La Manufacture du Métal nous réalisons des escaliers métalliques ou associant métal et marches en bois massif (hêtre, chêne…). Ces deux matériaux offrent à eux seuls un très vaste panel de styles. La manière dont ils sont usinés et mis en œuvre modifiera également l’esthétique globale de l’escalier.

Les avantages d’un escalier en métal ?

  • Sa solidité et sa longévité,
  • Son aspect résolument moderne,
  • Le métal étant dense, il permet une structure porteuse avec un minimum de matière, ce qui donne de la légèreté visuelle à l’ensemble,
  • Il est synonyme de liberté de conception (et donc de créativité) pour les architectes, designers et bureaux d’études.
garde corps en laiton style art déco
garde corps en métal laqué blanc

Focus sur la finition et les éléments associés d’un escalier en métal

 

Contrairement aux idées reçues, le métal ne concerne pas uniquement les escaliers au style industriel. Les types de finitions et de couleurs étant très larges on peut aussi bien imaginer un escalier entièrement blanc pour se fondre dans un intérieur moderne et épuré qu’un métal laqué dans une couleur chaude qui se mariera parfaitement avec des murs en brique.
Laqué mat, satiné ou brillant, brut, vernis… il ne vous reste qu’à choisir !

On peut adjoindre à l’escalier une jolie main courante ou un garde-corps pour personnaliser l’ensemble tout en assurant la sécurité des usagers et en complétant l’esthétique de l’ouvrage :

  • Pour une déco minimaliste, on laissera l’escalier nu.
  • Pour un style art-déco on peut dessiner un garde-corps travaillé imitant le fer forgé (comme ci-contre en laiton).
  • La simple main courante en bois ou métal fixée au mur est un bon compromis entre aspect contemporain et sécurité des usagers,
  • Pour cloisonner sans alourdir on peut recourir aux claustras en bois ou métal qui feront en même temps office de garde-corps.

Le verre peut lui aussi s’inviter dans l’ouvrage sous forme de marches, de passerelle ou de garde-corps.

Besoin d’inspiration ? Découvrez notre tableau Pinterest dédié aux escaliers.

N’hésitez pas à nous demander conseil car d’autres paramètres entrent en ligne de compte dans le choix de l’escalier comme la facilité d’entretien, la fixation de l’ouvrage ou encore l’acoustique qu’il convient de ne pas négliger

 
Crédits photos : La Manufacture du Métal – Xie Yujie Nick via Unsplash